Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 20:44
Je suis membre de l'excellente association Contribuable Associés depuis un grand nombre d'années. Leur dernière lettre d'information a retenu toute mon attention.

Le premier sujet abordé est celui du
service minimum. Instituer un service minimum dans les transports publics est un projet sur lequel j'émets les plus vives réserves. Je crois que c'est une réponse étatiste à un problème créé par l'Etat. Une mauvaise réponse à un problème de privation de liberté. Ici, ce qui est en cause, c'est la liberté des consommateurs français de faire jouer la concurrence entre divers transporteurs et la liberté des patrons de faire jouer la concurrence entre salariés. La seule bonne solution n'est pas de priver, même partiellement, les salariés des transporteurs publics monopolistiques du droit de faire grève. Elle consiste à rendre la liberté
- à toutes entreprises de transports de faire concurrence à la SNCF, RATP, etc..dans le cadre d'un marché entièrement libéralisé ;
- à tous individus de faire librement concurrence aux salariés desdits transporteurs publics, en rendant le code du travail supplétif, et non plus impératif. Itou pour les conventions collectives. Alors un salarié et un patron pourront librement convenir d'un salaire inférieur au SMIC (ou au minimum conventionnel), ou bien d'un horaire de travail double de l'horaire légal, ou du droit du patron de licencier le salarié du jour au lendemain sans justification ni indemnité, etc...
Edouard Fillias défend partiellement la même idée (que la concurrence doit remplacer le monopole) dans un
article que je vous recommande.

Le deuxième sujet est une
interview de Jean-Michel Fourgous, député-maire (UMP, ex-DL) d'Elancourt. Je vous recommande sa lecture. Il est très court et très clair. Pour l'auteur, "L’essentiel du monde politique français ne vient pas du monde de l’entreprise, ne comprend pas les mécanismes de l’économie, et c’est cela le problème !
Si demain, comme dans tous les pays du monde, l’élite sortait d’une école d’ingénieur, de commerce ou de l’université, l’avenir du pays serait meilleur
." Dans la 7e circonscription de Seine-et-Marne, au moins deux candidats correspondent au voeu de Jean-Michel Fourgous : Yves Albarello (UMP, Directeur Administratif et Financier) et moi (ex-D.A.F., aujourd'hui consultant, spécialisé dans la réduction des coûts des entreprises). Je ne connais pas la situation professionnelle des autres candidats.

J'apprécie, "l'Argus des parlementaires" de Contribuables Associés. J'ai pu y constater que le député sortant de la circonscription, Charles Cova (UMP) obtenait la note de zéro sur cinq. Je m'engage, si je suis élu, à obtenir systématiquement la note maximum à cet argus, sauf justification motivée de ma part publiée sur mon site Internet.

Partager cet article

Repost0

commentaires

E
Bravo Thierry !
Répondre