Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 21:22
Voici à nouveau un renvoi vers un article trouvé sur le blog d'Alain Genestine, article écrit par Henri Lepage au sujet du débat ouvert par le Figaro sur le thème "Libéralisme et religion".

Partager cet article

Repost0

commentaires

T
L'islam traverse juste une grave crise de modernisme entre des forces modérées plus libérales (au sens religieux du terme) et un islam archaïque.<br /> Cet islam modéré a bien du mal à se faire entendre. De même que cet islam archaïque se radicalise face à la menace moderniste. Dans ceci les juifs et les chrétiens n'y sont donc absolument rien. On assiste juste à une guerre civile de l'islam, dont les tenants les plus archaïques estiment que les occidentaux sont les responsables, et dont les tenants les plus modernes estiment que l'occident peut aider l'islam à se moderniser.<br /> <br /> Le point est que cette modernisation de l'islam arrive plusieurs siècles après la religion chrétienne qui n'était pas non plus très tendre avant, mais qui a désormais passé un cap vers plus de tolérance. Et cet islam met beaucoup plus de temps à se moderniser, parce que au-delà de l'islam, là oú celui-ci se pratique, les populations locales sont encore marqués par les anciennes traditions tribales, qui n'ont rien à voir avec l'islam, mais qui s'enchevêtrent avec.<br /> <br /> Aujourd'hui la religion chrétienne a peut etre un rôle effectivement à jouer: dialoguer avec les forces musulmanes modernes pour prêcher les populations. Les états eux: rien, étant donné que les états doivent être laïques et se dégager de toute interférence dans la religion de manière générale. Simplement collaborer militairement avec les états en proie au terrorisme et arrêter de se mêler parfois de manière maladroite de ce qui ne les regardent pas, en Palestine, les francais ont aidé honteusement Arafat alors que les américains ont donné carte blanche aux israéliens dans leur politique désastreuse. En irak, c'est la meme chose, l'intervention n'a fait que muliplier le terrorisme. Sur l'Afghanistan, en revanche, ayant subi une agression , les occidentaux ont tout a fait eu raison d'intervenir. <br /> <br /> Au quotidien, les états doivent lutter contre le terrorisme sur nos sols sans brimer nos libertés.
Répondre
L
Quelle surprise pour moi de lire cette article sur l'Islam recommandé sur votre site !Que de contre vérités visant à faire entrer dans les têtes une fois de plus le caractère inofensif soit disant de l'Islam.Quelques réponses:* On explique que l'Islam est libéral. Alors pourquoi le libéralisme s'est  développé dans les pays chrétiens ou asiatiques, et pas dans les pays musulmans ?* Est-ce que la Charia est compatible avec le libéralisme ? Je crois que la confusion du temporel et du spirituel est tout sauf libéral, or on la trouve dans l'Islam alors que le christianisme les distingue.* On nous dit que l'on a une image fausse de l'Islam avec le terrorisme. Il est évident que Islam n'implique pas terrorisme, qu'il y a des millions de croyants de foi profonde. Mais on n'oublie de dire que la violence est permise (et même recommandée) par l'Islam dès l'origine puisque Mahomet s'y est livré. D'ailleurs, regardons l'actualité, les intégristes musulmans sont à l'origine de violences très nombreuses aujourd'hui. Quant à la comparaison avec les croisades, elle n'est pas sérieuse, d'une part elle est anachronique, d'autre part les croisades étaient une reconquête face à un durcissement de certaines autorités (ottomans), ne l'oublions pas. * On nous dit que l'Islam est la religion la plus tolérante: Aller voir la situation des minorités religieuses en pays musulmans de près, les interdiction de conversion (sous peine de meurtre), l'interdiction de construire des églises, le statut de dhimmi.... Elle n'a rien à voir avec celle des musulmans en pays chrétien (mosquées subventionnées...)* Le pompon est l'idée que l'Islam est à l'origine de la dignité humaine. Rapellons que dès l'antiquité les chrétiens se battaient contre l'infanticide, pour l'égalité homme femme...Bientôt on va nous faire croire que c'est l'Islam qui a inspiré st Thomas d'Aquin !
Répondre
T
Ludovic,J'ai trouvé intéressant cet article, mais cela ne veut pas dire que je partage l'avis de Tony Sullivan, loin s'en faut. Henri Lepage prend, lui aussi, une certaine distance avec ce texte ("Si j'interprète bien ce qu'écrivent nos amis ..."). Je suis même tout-à-fait d'accord avec vos objections. Je crois qu'on trouve tout et son contraire dans le Coran, et qu'il est facile d'y trouver des éléments à charge aussi bien qu'à décharge. C'est probablement vrai aussi, dans une certaine mesure, de l'Ancien Testament, mais pas du Nouveau. Le comportement du Christ fut exemplaire, on ne peut pas en dire autant de celui de Mahomet.Mon intérêt pour cet article vient du fait qu'il invite à la réflexion et à la discussion. Henri Lepage reprend cette invitation à son compte, à la fin de son texte, et vous avez répondu à cette invitation d'une façon que je trouve très pertinente. Je vous en remercie.