Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 22:46

Je me fais souvent la réflexion qu'une partie non négligeable des articles de mon blog ne fait que reprendre des textes ou des enregistrements trouvés sur d'autres sites, blogs, parfois dans la presse écrite ou audiovisuelle.

C'est qu'on trouve de plus en plus de bonnes choses sur Internet, et il serait possible d'y passer des journées entières sans s'ennuyer. Les libéraux, en particulier, publient de nombreux articles de qualité et c'est le blog de l'un d'entre eux que je trouve particulièrement remarquable et vous invite à visiter aujourd'hui : "Objectif Liberté", de Vincent Bénard.

Ingénieur de formation, celui-ci est membre de l'Institut Turgot. Il a publié récemment un livre intitulé "Logement : crise publique, remèdes privés" qui a fait beaucoup parler de lui. Sur son blog, vous trouverez des articles traitant de sujets variés, pleins de bon sens, présentant des arguments très solides et souvent originaux, écrits dans un français tout à fait correct. Parmi ceux publiés au cours des deux dernières semaines :

- Permis de conduire: et si on supprimait l'examen ?

La semaine dernière a été marquée par une grève des inspecteurs du permis de conduire. En cause, une possible volonté du gouvernement de privatiser l'examen, ce dont les inspecteurs, fonctionnaires, ne veulent évidemment pas entendre parler. Naturellement, le gouvernement a reculé, mais ce n'est pas le sujet du jour. Cette grève a mis en exergue le véritable scandale du permis de conduire aujourd'hui: des coûts croissants de l'apprentissage hors de tout contrôle, des délais d'attente pour s'inscrire à l'examen tout à fait inacceptables, surtout après un premier échec... (lire la suite)

- Ingrid Bétancourt: l'ingérence française dans les affaires colombiennes doit cesser.

Les gesticulations du gouvernement français autour de l'hypothétique libération d'Ingrid Bétancourt, femme politique franco-colombienne sujette de toutes les attentions médiatiques, sont à la fois déplacées et potentiellement dangereuses pour tous les ressortissants français devant se déplacer dans des pays instables. (lire la suite)

- USA: John McCain, un bien meilleur candidat que H.Clinton ou B.Obama

Le Cato Institute a mis en ligne un comparateur des votes de tous les congressmen américains relatif à la question de la liberté du commerce international. L'institut a regardé qui s'était opposé aux subventions aux productions locales, ou aux barrières à l'importation de produits étrangers. (lire la suite)

- M6 lève le voile sur les profiteurs du logement social

M6M6 vient de nous offrir un excellent numéro de son émission vedette, "Capital",dont un des reportages était consacré à la fraude au logement social à Paris. Un grand moment de mise à nu du "modèle social français" et de ceux qui en tirent profit (lire la suite...)

 



- Faut-il laisser aux "riches" la possibilité de se soigner mieux ?ette histoire se passe en Grande Bretagne, j'ignore si elle aurait pu se dérouler aussi en France.

C'est l'histoire d'une dame anglaise (ne riez pas, ça commence comme une blague, la suite est moins drôle. Il n'y a que Desproges à pouvoir faire rire avec des trucs pareils), Mme Debbie Hirst, qui a un cancer du sein, lequel a commencé à Métastaser dans les poumons (lire la suite...) 

- Les délocalisations : une chance à saisir pour nos économies !

Il y a quelques jours, j'exposai le mécanisme vertueux selon lequel les délocalisations permettaient de dégager des marges financières qui à leur tour rendaient possible la création d'emplois à haute valeur ajoutée chez nous, dans un long article qui me valut quelques mels désobligeants, m'interpelant en substance ainsi :  "Comment osez vous dire que les délocalisations sont positives" ? L'idée selon laquelle la perte d'emplois de cols bleus est une blessure irréparable pour nos économies est solidement ancrée dans les esprits (lire la suite)  

- Réchauffement climatique : le GIEC, un organisme corrompu ?

Selon Vincent Grey, qui est un des membres du panel de relecteurs des travaux du GIEC (IPCC en anglais) depuis les débuts de cette institution, dont je rappelle qu'elle est à l'origine de toutes les décisions politiques prises "pour lutter contre le réchauffement climatique", le processus de sélection des données et des résultats de recherche qui alimentent les rapports du GIEC ne répondent pas aux normes de qualité d'un travail scientifique digne de ce nom, et le GIEC est une institution au fonctionnement, je cite, "corrompu" (lire la suite)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires