Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 01:07

Dans un article de fin novembre 2010, j'avais repris diverses publications relatives à "Un professeur de lycée suspendu, à Manosque, pour avoir montré des images d'avortement à ses élèves". J'y avais ajouté mes propres commentaires Hier, grâce à la Fondation de Service Politique, j'ai trouvé une vidéo fort intéressante, sur le site WEBTVCN.fr, où Philippe Isnard, le professeur suspendu, donne sa propre version des faits ainsi que ses commentaires. J'invite mes lecteurs à regarder cette vidéo.  

 

 

 

  Philippe Isnard invite celles et ceux qui veulent le soutenir à envoyer une lettre de protestation, demandant sa réintégration sans sanction et l'arrêt de la procédure disciplinaire à son encontre, à :

Rectorat d'Aix-Marseille

A l'attention de Mme Bourras

Place Lucien Paye

13621 AIX-EN-PROVENCE CEDEX 1

 

et à transmettre une copie de cette lettre, par courriel, à Philippe Isnard (alienor30@gmail.com).

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

parent d eleves 04/03/2011 12:14



c 'est un peu facile de soutenir quand on est pas concerné je suis le parent d'un eleve choquée et cet homme ne fait que de la propagande et est néfaste tout simplement



Thierry Jallas 23/07/2013 15:14

Pardon pour les fautes d'orthographe :

" (...) Ou faut-il plutôt se battre pour que de telles horreurs n'aient plus cours ? C'est la voie qu'a choisie Philippe Isnard ..."

Thierry Jallas 16/09/2012 23:49



Bien sûr que si, je suis concerné, car je n'ai pas eu la chance qu'un professeur apprenne à mes enfants à réfléchir sur un sujet aussi grave que l'avortement !


Avez-vous, vous-même, regardé "Silent scream" ?


Je comprends que votre enfant ait été choqué et cela me semble être une bonne réaction de sa part. Mais ce qui est choquant, n'est-ce pas qu'au 21e siècle on continue à massacrer de façon aussi
barbare plus de 200 000 enfants à naître, chaque année ? Faut-il licencier les personnes qui montrent des images de l'attentat du 11 septembre 2001 ou des camps de concentration à votre enfant ?
Ou faut-il plutôt se battre pour que de telle horreurs n'aient plus cours ? C'est la voie qu'a choisi Philippe Isnard et je trouve cela très courageux de sa part.



Le Parisien Liberal 21/01/2011 09:40



un peu violent, les images d'avortement, non ?


bon certes, pas autant que les series TV et autres JT



Thierry Jallas 21/01/2011 13:27



Comme le dit justement Philippe Isnard, c'est l'avortement qui est violent, ce ne sont pas les images !